Perte de la faune

Les animaux sont des êtres vivants hétérotrophes qui se nourrissent de substances organiques et se regroupent en diverses espèces. Certains de ces êtres vivants sont de plus en plus en voie de disparition avec risque même de l'extinction de certaines espèces faute d'éventuelles maladies et de manque de protection de la faunistique. La grue blanche est une espèce d'oiseau d'Amérique la plus menacée au monde, elle est considérée comme l'oiseau le plus rare.

Grue blanche


La déforestation arrache à la faune tout ce qu'il a de plus beau, bon nombres d'animaux sont en voie de disparition de par le monde. Malgré les efforts conjugués par les défenseurs de l'environnement, les enjeux liés à la restauration de l'habitat poussent les animaux à fuguer. Autrefois nombreux et répandu, il ne reste que minorité de ces êtres vivants. De la famille des Gruitae, la Grue blanche d'Amérique est le plus grand oiseau pour une hauteur de 1,5 m de hauteur et pèse jusqu'à 7,5 kg. Elle symbolise le calme, la pureté et la loyauté. Elles vivent en moyenne 20 ans hors du contrôle humain, captif, elles peuvent vivre jusqu'à 40 ans. Depuis le XIXᵉ siècle leur nombre chute, elles sont chassées par les pionniers pour leurs viandes. Cette espèce est continuellement en danger et les chances pour les sauver sont minimes.

<H2 Prevention
De nos jours, des programmes sont mis en place pour protéger et conserver la grue blanche au Canada et aux États-Unis. Nous avons par exemple l'International Whooping Crane Recovery Team (equipe internationale à la charge de la réhabilitation de la grue blanche) et aussi les interventions de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui œuvre à préservation de cette espèce. Néanmoins, la Grue blanche reste l'oiseau le plus rare au monde avec environ 600 individus état sauvage et en captivité.